ADA

Le recyclage des emballages

recyclage des emballagesDepuis 1975, date à laquelle la première loi paraît sur l'élimination des déchets, la récupération des emballages devient un enjeu pour de nombreuses filières.

La valorisation des déchets par réemploi, le recyclage ou toute autre action visant à obtenir à partir des déchets des matériaux réutilisables ou de l'énergie est encouragée.

En 1999, Farre, le Forum de l'Agriculture Raisonnée Respectueuse de l'Environnement a inclu dans son référentiel Agriculture Raisonnée, l'exigence de tri des déchets. Cette exigence est reprise dans le décret Agriculture Raisonnée paru en 2002 où la gestion des déchets produits sur l'exploitation est spécifiquement
abordée : le tri et l'élimination via la participation aux collectes spécifiques est une obligation.

Développée dans le cadre du Programme de Gestion Responsable des Produits de l'UNIFA, la récupération et la valorisation des emballages d'engrais et d'amendement est organisée depuis 2007 avec les organisations professionnelles de la filière fertilisation, avec l'appui du réseau FNSEA et des chambres d'agriculture.

La société SOVEEA*, Société de Valorisation des Emballages d'Engrais et d'Amendements, a spécifiquement été créée par l'UNIFA en 2007 pour
assurer le financement de cette démarche nationale, collective et volontaire, de recyclage des emballages. En France, 150 metteurs en marché (fabricants, conditionneurs, importateurs), et 1 300 distributeurs sont concernés.

L'objectif de 30 % de récupération des sacs et big-bags a été atteint en 2008. D'ici 2010, notre objectif porte sur 50 % de nos emballages ainsi récupérés et valorisés pour la filière.

 

Recyclage : un acte concret de développement durable

recyclage_05Le recyclage permet de limiter les importations de matières premières, de contribuer aux économies d'énergie, de limiter les émissions de gaz à effet de serre, et de participer à une démarche écologique et civique.

Une étude globale montre que plus de 7 millions de big-bags sont utilisés par an pour conditionner des matières fertilisantes, soit environ 8 400 tonnes de matières plastiques dont 6 800 tonnes pour les engrais conditionnés en France, 550 tonnes pour les engrais importés et 1 000 tonnes pour les amendements. Auxquelles il faut ajouter les 12 millions de litres d'engrais liquides mis sur le marché en bidons et qui représentent environ 600 tonnes de plastique.

 

Chaque maillon de la filière est mobilisé

recyclage_depliantLes agriculteurs

Un dépliant est mis gratuitement à leur disposition dans tous les points de vente : il explique la démarche à suivre et les bons gestes pour bien recycler les big-bags et les sacs d'engrais et d'amendements.

 

recyclage02Les distributeurs
  • Mettent à disposition des espaces « Recyclage EVPF » dans les dépôts et organisent la collecte (annonce des dates et des lieux).
  • Collectent les emballages rapportés par les agriculteurs, les préparent (pressage) et les regroupent.
  • Sélectionnent leurs fournisseurs parmi ceux qui contribuent
    au financement du recyclage.

 

 

 

Les bons gestes pour bien recycler

  • recyclage_03aBien vérifier que les produits achetés participent à la filière (picto ADIVALOR sur les emballages).

 

  • recyclage_03bTrier les emballages et les rendre « propres » en vue du recyclage, et regrouper les fagots en suivant les instructions ci-dessous :
    • Secouez le big-bag et videz-le intégralement de tout contenu.
    Enlevez les agrafes métalliques.
    • Posez le big-bag à plat, sur une surface plane et propre, et pliez-le en 3, avec l'anse à l'intérieur.
    Faites un fagot avec 10 big-bags pliés et attachez avec de la ficelle agricole.

 

  • recyclage_03cStocker les fagots à l'abri des intempéries, sur une palette.

Astuce : vous pouvez utiliser une deuxième palette, par-dessus, pour caler les sacs.

  • Rapporter les fagots aux dates annoncées par les distributeurs.
  • Demander une attestation qui prouve que leurs emballages seront valorisés conformément à la réglementation en vigueur.

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

  • Invité - Stéphane V

    Merci pour cet article, comme je l'ai déjà fait auparavant j'envoie tous mes déchets chez un spécialiste ou directement à la déchetterie et non dans ma poubelle !
    Stéphane

    Dernière édition du commentaire il y a environ 8 mois par Frédéric
    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - Jean-Pierre

    Je suis passionné de nouvelles techno et quand je vois le boum et le développement de la fabrication additive, je me dis qu'on va avoir de sérieux problèmes dans les prochaines années lorsqu'il faudra recycler tous ses matériaux plastiques J'espère que les fournisseurs mettent déjà en place des solutions...

    Dernière édition du commentaire il y a environ 4 mois par Frédéric
    0 J'aime Raccouci URL: